Avril 2021

Malaunay, une ville en transition

Christine Raout (texte et photos), Joëlle Passeron (illustrations)

Malaunay, une ville en transition

A côté de Rouen, Malaunay, 6000 habitants, est une ville en transition. Panneaux solaires, chaudières biomasse, récupérateur d’eau, revégétalisation, jardins partagés… Depuis 2012 et l’arrivée du nouveau maire, Guillaume Coutey, aucune piste n’est négligée pour améliorer le bilan écologique de la ville et préparer l’avenir. Pour aller plus loin dans cette transition, la ville a choisi en 2018 de s’appuyer sur l’engagement de ses habitants, avec un défi d’implication citoyenne « La transition prend ses quartiers ». Car chacun, à son niveau, peut participer à cette transition.

Grand-Format est un magazine en ligne basé à Caen. Tous les mois, nous publions une histoire vraie sous la forme d’une mini-série en trois épisodes. Il est possible de lire nos articles gratuitement pendant 7 jours, en cliquant ici. Découvrez ci-dessous la présentation de cette série.

Trois Malaunaisiens ont accepté, un jour d’hiver ensoleillé entre deux couvre-feux, de jouer les guides dans leur ville : Patricia, une citoyenne engagée ; Jean-Louis, qui se considère comme lanceur d’alerte de la rivière ; et Vincent, un brasseur et un inventeur insolite.

Patricia Colombel a choisi Malaunay pour y faire sa vie et s’impliquer dans le milieu associatif et culturel. Aujourd’hui conseillère municipale déléguée à l’implication citoyenne, l’élue met son enthousiasme et son énergie pour associer de nouveaux habitants dans la transition de la ville.

Jean-Louis Levé est un pêcheur de truites qui observe le Cailly, la rivière qui traverse Malaunay, depuis 1982. Si le cours d’eau en a vu de toutes les couleurs, aujourd’hui ce passionné veille à ce que cet écosystème fragile soit protégé.

Vincent Delafosse a quitté l’entreprise familiale de teinture sur fil pour transformer, dix mètres plus loin l’ancienne usine de confection en brasserie. Un lieu convivial qui sert aussi de prétexte à une multitude de projets avec les habitants et les artisans de la commune.

Ce mois-ci, la journaliste Christine Raout raconte dans Grand-Format comment la petite ville de la banlieue de Rouen, est devenue l’une des villes les plus avancées de la région en matière d’écologie.

ou Abonnez-vous pour lire la suite de cet article.