Grand-Format, c’est quoi?

Grand-Format, c’est un magazine en ligne de longs reportages en lien avec les grandes problématiques de notre époque. On vous parle de travail, d’écologie, d’habitat, de social… grâce à des histoires qui se déroulent au coin de votre rue. Des récits écrits, sonores et graphiques pour prendre le large par rapport à l’info en continue, mais toujours chercher à comprendre le monde qui nous entoure.

Qu’est-ce que je peux lire sur Grand-Format ?

Le travail d’un intérimaire dans une grande usine de poudre de lait ; le quotidien d’un micro-lycée qui tente de lutter contre le décrochage scolaire ; la vie d’un foyer qui accueille des gens atteints de psychose… voici quelques-uns des sujets que nous avons publiés au cours de cette année. A chaque fois, nous privilégions le terrain, la rencontre, le temps long, pour produire des récits profondément humains, sur l’écologie, l’économie, la santé, la société. 

Pour nous, toutes les histoires sont bonnes à raconter si elles éclairent un peu plus les grands défis de notre époque.

A qui s’adresse-t-il ?

A tous les Normands, curieux de découvrir des histoires qui se passent au coin de leur rue. Aux bibliothèques, aux médiathèques, aux établissements scolaires, convaincus qu’il est nécessaire de soutenir une presse indépendante et innovante en Normandie. 

Grand-Format est accessible sur abonnement, pour les particuliers et les institutions.

Une newsletter mensuelle et des ateliers d’éducation aux médias

Grand-Format, c’est aussi :
* une lettre d’info mensuelle, Petits formats, pour faire le tour de l’actualité en Normandie. 
* des ateliers d’éducation aux médias et de production journalistique, dans les écoles, les collèges, les lycées, les associations.

Grand-Format, un journal financé par ses lecteurs!

Grand-Format est aujourd’hui un média à prix libre. Tous nos articles sont accessibles gratuitement, mais nous proposons à chacun de contribuer financièrement à la vie du journal, qui compte un salarié permanent et une quinzaine de contributeurs. Notre but : financer majoritairement le journal grâce à vos dons.

Chez Grand-Format, pas d’actionnaires à rémunérer : les éventuels profits sont toujours réinvestis dans le projet de l’association. Pas non plus de publicité ou de publi-reportage : nous tenons à notre indépendance pour raconter le monde tel qu’il est, sans pression économique des annonceurs. Nous comptons sur vous, lectrices et lecteurs, pour faire vivre cette aventure journalistique, en toute liberté.

Pour faire un don ouvrant droit à une réduction de vos impôts, c’est par ici.

L’équipe de Grand-Format

Marylène Carre est journaliste pigiste et auteure à Caen, collabore avec Ouest-France, Le Moniteur, Le Monde, France Culture, Le Quatre Heures, la revue Michel, le Poulpe, Normandie Magazine, Caen Mag…

Simon Gouin est journaliste spécialisé dans l’enquête et le reportage.

Ensemble, nous sommes les co-fondateurs de Grand-Format. Nous avons créé Grand-Format pour publier des récits longs et fouillés qui ne trouvaient pas place ailleurs.

A nos côtés, Pierre Hardel est développeur et graphiste. C’est lui qui met la main dans le moteur de notre site Internet, pour traquer les bugs et mieux le faire tourner. Pour créer la première version de Grand-Format, Pierre s’est associé à Alex Tourgis, fondateur de l’agence Paalms, un studio de création digitale.

Tout autour de nous, nous avons rassemblé des pigistes, des photographes, des artistes qui enquêtent, écrivent les récits et les illustrent. Emmanuel Blivet, Virginie Meigné, Vincent Guerrier et Léa Dall’Aglio, Patrick Bard, Christine Raout, Florence Brochoire, Elisa Foubert, Raphaël Pasquier, Laura Bayoumy, Victor Mesnil.

Enfin, Grand-Format est un projet de l’association Lire la suite, dont l’objectif est de développer une information d’intérêt général et de soutenir des actions d’éducation aux médias, en Normandie.

Des remarques, des idées de sujet, une envie d’écrire? Contactez-nous : contact@grand-format.net